Une bonne gestion pour ne pas faire d’erreurs

0

Nul besoin d'attendre d'être riche pour bien gérer son argent. Après avoir identifié avec précision les dépenses et les revenus de la famille, il est important de trouver un bon équilibre. Lorsque l'on est confronté à un budget déficitaire, que les dettes s'accumulent, l'erreur à ne pas commettre concerne le découragement. Bien maîtriser son budget est capital pourtant plus de 60% des Français dépassent au moins une fois par an leur découvert.

Simplifier la gestion

Tout d'abord, il convient d'instaurer une relation de confiance avec son banquier. Une bonne gestion vous évitera les  découverts à répétition et les agios, des frais supplémentaires qui viendront s'ajouter aux problèmes déjà présents. Souvent pour combler un découvert, on souscrit un prêt à la consommation, une démarche qu'il vaut mieux éviter car cela ne va qu'aggraver la situation sur le long terme. La bonne gestion comprend deux volets, maîtriser les dépenses, mais aussi épargner. Pouvoir partir en week-end sur un coup de tête, s'offrir une paire de chaussures, c'est mieux quand on sait que l'on peut le faire sans risquer d'être dans les jours à venir interdit bancaire. 

Savoir anticiper les dépenses

Un budget bien maîtrisé se construit avec une bonne répartition des différents postes de dépenses, 40% pour les fixes (logement, électricité, transport, impôt, multimédia, assurance), 30% à des dépenses variables (santé, vêtements, nourriture, cadeaux), 15% à l'épargne et 10% pour les loisirs, les sorties. N'oubliez pas de toujours garder de la marge pour des achats imprévus. On est jamais à l'abri d'un problème d'intendance dans la maison (panne électroménager, plomberie…), d'un ennui de santé non pris en charge par la sécurité sociale. Les banques en ligne mettent des outils à votre disposition. Ce type de services est généralement très complet, facile d'utilisation et surtout très pratique. Plusieurs applications mobiles ont vu le jour afin que l'épargnant puisse garder un oeil sur l'ensemble de ses dépenses en permanence.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here