Tout savoir pour devenir soudeur

0

Le métier du soudeur est de plus en plus sollicité par beaucoup de personnes pour les nombreux avantages qu’il présente. En effet, un soudeur peut effectuer des travaux d’installation et de modification, de maintenance des réseaux de tuyauterie, d’assemblage… Le soudeur travaille en général au laser ou au chalumeau en fonction des tâches. Pour exercer ce métier dans le secteur industriel, quelques qualifications peuvent être nécessaires. Il existe également des formations adaptées que proposent de nombreux centres spécialisés pour cette activité. Vous en saurez un peu plus au cours de cet article.

Ce qu’il faut savoir pour devenir soudeur

Le métier du soudeur offre de nombreux embauches chaque année. C’est pourquoi il accueille de plus en plus de candidats. Pour devenir un professionnel dans ce secteur, il faudra suivre des cours de soudure, c’est-à-dire se former dans un centre spécialisé. Il est toutefois important de noter que pour accéder à cette formation, un diplôme de niveau CAP ou de Baccalauréat est souvent nécessaire. Il en existe plusieurs : Le CAP Résiliation en Chaudronnerie Industrielle, le CAP Serrurier Métallier, le CAP métier de la Fonderie, le Bac Professionnel Technicien, en Chaudronnerie Industrielle, le Bac professionnel technicien outilleur… 

Il convient ainsi de rappeler que le soudeur devra disposer d’un certificat ou d’un agrément pour pouvoir exercer ce métier. Le renouvellement de ce certificat pourra se faire tous les ans. De nombreuses formations pourront s’offrir aux futurs soudeurs : soudage TIC, Initiation…

En quoi consiste le travail d’un soudeur pro ?

Suite à une formation de qualité, le soudeur professionnel pourra intervenir dans le secteur industriel ainsi que sur les chantiers. Les missions de ce professionnel peuvent être nombreuses et variées, mais dépendront en effet sur le domaine d’intervention : échafaudage, travaux d’assemblage, ligne de production, chantier naval ou plus encore. Avant de se mettre au travail, le soudeur aura à étudier le plan de réalisation grâce à une technologie ou un autre outil performant. 

Ce professionnel devra aussi adopter un procédé adapté avant d’effectuer le travail de soudure proprement dit. Après avoir réalisé le travail, le soudeur a tendance à vérifier la qualité et la conformité de son travail. Celui-ci pourra en outre être invité à effectuer des retouches si nécessaire. Le soudeur professionnel doit se familiariser avec plusieurs méthodes de soudure en acquérant ainsi une grande connaissance des différents matériaux. Il doit également être bien organisé dans ses différentes interventions.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here