Réussir ses débuts dans la pêche du bar

0

Généralement, les vacances riment toujours avec les loisirs. C'est pourquoi beaucoup de personnes profitent de leur voyage pour faire une chasse sous-marine. Cet article se focalisera sur la pêche du bar.

Être aux bons endroits

Plusieurs endroits donnent la possibilité de réussir ses premiers pas dans la pêche du bar. La plage est, sans conteste, en tête de liste. Mais pour mettre les chances de votre côté, il faut surtout opter pour les baïnes, une série de cavités régulières entre la côte et un banc de sable vers lequel se rue régulièrement les bars pour s’approvisionner en nourriture. Ceux-ci aiment aussi se trouver près des rochers et contre-courants pour pouvoir remplir leurs besoins alimentaires.

Pour avoir plus de chance d’attraper un bar, il est aussi recommandé de se rendre à proximité de ses lieux de passage : bassines, embouchures, criques, estuaire, etc. Une prospection s’impose pour mieux le repérer.

Enfin, le bar se trouve aussi plus ou moins régulièrement au milieu d’une chasse de poissons prédateurs en surface. Profitez de l’euphorie alimentaire générée pour lancer votre canne.

Disposer du bon matériel

Avant de vous lancer dans cette aventure, commencez par trouver le matériel nécessaire auprès d’un spécialiste en ligne. Le premier composant de ceci est la canne, qui doit être longue (de 2 m 70 à 3 m). La plage de la puissance est de 10 à 50 gr en eau peu profonde et calme et de 20 à 60 gr dans le cas contraire.

Selon un expert dans le domaine, il faut aussi, pour cette activité, des moulinets de taille 3500, 4000 ou 4500. À ne pas oublier le fil de tresse de 12/100 à 16/100 qui, pour être plus efficace, doit avoir un bas de ligne en Fluorocarbone.

Les leurres, de leur part, doivent être flottants et imiter des poissons.

Vous connaissez maintenant les bases de la pêche au bar. À vous de jouer !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here