Pourquoi faire appel à un cabinet commissaire aux comptes ?

0

Ayant souvent une mauvaise presse,  le commissaire aux comptes appelé aussi CAC est pour certaines entreprises, une personne imposée par la loi. La détermination de son caractère obligatoire ou non dépend de la nature juridique de l’entreprise et de l’atteinte de certains seuils tels que l’effectif, le total bilan et le chiffre d’affaires. Il peut à bien des égards se révéler d’un apport précieux pour l’entreprise notamment pour les questions de comptabilité, de fiscalité et de gestion de l’entreprise.

Quelles sont les missions du commissaire aux comptes

La mission principale du CAC est définie à l’article L.823-9 du code de commerce, elle consiste à se prononcer sur la fiabilité de l’information financière et comptable produite par les structures économiques dans lesquelles il intervient. Le cabinet commissaire aux comptes gretz-armainvilliers certifie, le cas échéant, les comptes en déclarant que ceux-ci sont réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice bouclé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de l’entreprise. En certifiant les comptes de l’entreprise, le CAC engage sa responsabilité civile. Si tout va bien, on dit qu’il certifie les comptes sans réserves. A l’issue de ce travail de contrôle, le CAC remet un rapport sur les comptes annuels à l’assemblée générale des actionnaires ainsi qu’au tribunal de commerce. Des infos supplémentaires peuvent être consultées sur le web.

Le CAC rassure les actionnaires de l’entreprise

Le CAC peut être perçu comme l’allié des actionnaires. D’abord, il est nommé par ces derniers. Ses pouvoirs étendus qui lui confèrent les actionnaires font de lui un contrepoids pour la direction de l’entreprise. En auditant l’entreprise, il agit sous le mandat et pour le compte des propriétaires. L’approbation qu’il apporte aux comptes en les certifiant rend l’actionnaire confiant dans l’information financière qui lui est présentée par la direction de l’entreprise.

Le CAC est utile aux tiers

Le fait que le rapport du CAC soit rendue publique le rend utile pour les partenaires de l’entreprise tels que les clients, les fournisseurs et les salariés. Ces derniers peuvent s’appuyer sur le rapport pour vérifier la qualité de l’information financière fournie par l’entreprise. La certification des comptes est réclamée par les banques et constitue même une condition indispensable à l’octroi d’un prêt. De même, le CAC est un partenaire de l’Etat en ce sens où il doit aviser les autorités compétentes en cas de détection d’irrégularités.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here