Plusieurs acteurs jouent un rôle important dans la construction des infrastructures sportives

0

Le sport est un loisir grandement pratiqué dans l'Hexagone, mais aussi dans le monde entier. Plusieurs milliards de fonds publics sont investis chaque année pour créer des infrastructures adéquates. Ces projets de grande envergure ne peuvent pas être effectués sans l'aide de certaines personnes et de certains organismes. Les voici :

Les collectivités locales, les clubs et les associations

Les collectivités locales sont les premières organisatrices de ce type de projets. Pour ce faire, elles doivent lancer des offres de marché public, et divers prestataires experts dans la construction de bâtiments sportifs répondront présents. Pour éviter les soucis, les chantiers devront être coordonnés tout en restant centralisés. 

Grâce à ce système, des milliers de terrains de foot, de tennis, de rugby, ou de salles polyvalentes voient le jour au profit des écoles, des clubs, des associations. D'ailleurs, les deux derniers font partie intégrante du processus de financement quand ils ont les moyens de le faire

Les investissements européens

Pour le développement structurel, surtout en milieu rural, mais aussi pour remettre aux normes les infrastructures existantes, l'Union Européenne étend des dispositifs conséquents en matière de subventions. Les bâtiments sportifs sont pris en compte dans le cadre politique et les institutions de Bruxelles, font tout pour que ces projets soient respectueux de l'environnement. 

Les écoles et les universités

Aujourd'hui, le sujet de l'obésité infantile est toujours d'actualité, c'est pourquoi le sport à l'école entre dans le programme de l'Education Nationale, et cela, chaque année. Le sport permet de développer un certain esprit d'équipe et de compétition chez les enfants, ce qui est important pour leur avenir. De plus, certains parents n'ont pas les moyens financiers d'inscrire leurs enfants dans un club de sport, alors cela aide à compenser. 

Le sport à l'école aide à promouvoir une politique de santé, tout en luttant contre l'obésité infantile. La majorité des dépenses est donc destinée aux établissements universitaires et scolaires, ce qui est largement apprécié par les jeunes, mais aussi par les adultes. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here