Le métier d’administrateur réseau

0

S'il y a bien un métier qui s'est imposé ces dernières années et qui est indispensable à toutes les moyennes et grandes entreprises ainsi qu'aux collectivités. c'est bien celui d'administrateur réseau. Sous ce nom un peu barbare pour le commun des mortels se cache la personne en charge de la maintenance et du système informatique en réseau d'une structure. Tout service informatique est maintenant en réseau, que ce soit au niveau local ou avec d'autres structures extérieures. Prenons l'exemple d'un lycée. L'ordinateur du proviseur doit à la fois pouvoir communiquer et partager des documents à l'intérieur de son établissement mais aussi avec le rectorat. Le rôle de l'administrateur sera de veiller au bon fonctionnement de cela.

Les missions d'un administrateur réseau

L'admin réseau comme on l'appelle dans le milieu informatique optimise et prend en charge le fonctionnement du réseau informatique de la structure où il travaille. Son travail s'axe à la fois sur le hardware (matériel informatique) que sur le software (logiciel). Il met un point d'honneur à sécuriser son réseau afin que celui-ci ne soit pas accessible de l'extérieur ou de personnes mal attentionnées.

Quand on a affaire à de très grandes structures, ou des entreprises sensibles, il est préférable d'opter également à un contrat de maintenance informatique où un prestataire extérieur aura en charge la maintenance du parc informatique.

Les études pour devenir administrateur réseau

Il existe divers niveaux de compétences et de nombreuses écoles en France. C'est un des rares métiers où il est possible de débuter sans diplôme, du moins dans certaines structures, notamment dans l'éducation. Il y a sinon certaines écoles dédiées. C'est le cas des BTS informatique, réseaux et télécommunications, des licences professionnelles informatique, voire des écoles d'ingénieurs spécialisées réseaux. Comme nous l'avons évoqué, le métier est toujours en vogue. C'est pourquoi un administrateur réseau peut estimer gagner entre 30 000 et 50 000 euros annuels.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here