Doit-on faire confiance à une voyante sur Internet ?

0
Voyance sur internet

Depuis plusieurs années, Internet regorge d’offres de voyance (gratuites ou payantes), de médiums en mal de clients et de services facturés prodigués par des voyantes plus ou moins légitimes.

Les séances de voyance, autrefois confinées dans des environnements invitant à la divination, sont désormais accessibles depuis son ordinateur ou même son smartphone. Très peu réglementé, le domaine de la voyance a donc attiré tant les « professionnels » du métier ainsi que les escrocs. Alors peut-on faire confiance à une voyante sur Internet, et comment éviter les pièges ?

Les dangers d’une voyance sur Internet

Tout d’abord, le danger le plus facilement évitable concerne les robots. Derrière les offres de voyance gratuites se cachent souvent de simples logiciels émettant des « prédictions » rédigées à l’avance et tout sauf personnalisées. Ces présages, génériques et souvent flous, invitent alors le client crédule à, cette fois-ci, payer pour obtenir des précisions qui s’avèrent tout aussi fausses.

De la même façon, mieux vaut s’éloigner des numéros surtaxés. Ceux-ci sont souvent le repaire d’escrocs, qui utilisent plusieurs astuces afin de faire durer le temps d’appel et afin de récupérer un maximum d’argent à un taux avoisinant trente centimes par minute. Le client malencontreux va tout d’abord être mis en attente, puis va devoir choisir son voyant. Une fois ceci fait, il devra la plupart du temps attendre que ce dernier termine sa « consultation » en cours, puis il pourra enfin parler à l’oracle tant désiré, qui utilisera diverses ficelles pour faire durer la conversation. Le résultat sera un présage au hasard émis par une personne n’ayant aucun talent en divination.

Comment éviter les arnaques ?

Voyance sérieuse

Mais comment éviter les arnaques dans un milieu qui en possède tellement ? Tout d’abord, mieux vaut faire confiance à ses proches. En effet, si vous connaissez quelqu’un ayant eu une bonne expérience avec une voyante, n’hésitez pas à lui demander ses coordonnées pour profiter vous aussi des services d’une professionnelle de la divination. Sinon, il existe plusieurs guides, accessibles au public, qui recensent les voyants et voyantes dignes de confiance, comme par exemple l’annuaire de l’Institut National des Arts Divinatoires (INAD), qui fut créé afin de justement moraliser les métiers ésotériques.

Enfin, prenez les précautions basiques. Par exemple, évitez de contacter toute personne se considérant comme « touchée par la grâce », ayant été « vue à la télé » ou encore les voyants « depuis trois générations ». Au contraire, visitez des sites sérieux avec des preuves de réussite, comme Clemy Voyance, reconnue comme une voyante très sérieuse sur la toile. La moralisation des arts divinatoires passe par une éthique irréprochable ; aussi les habitués de ces séances ou même les sceptiques cherchant à tenter l’expérience doivent prendre leurs précautions avant de contacter une voyante.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here