Comment développer son activité web à l’international ?

0

Lancer son site internet à l’assaut d’autres pays n’est pas toujours une mince affaire pour les entreprises qui misent beaucoup sur Internet pour accélérer leur croissance et faire face à une concurrence de plus en plus difficile, émanant pour une majeure partie de multinationales. Pour réussir ce développement en dehors des frontières de la France par exemple, les chefs d’entreprises sont incités à se renseigner énormément sur le marché qu’ils souhaitent conquérir pour en cerner toutes les spécificités. Même dans le cas de pays limitrophes et proches de nous culturellement, comme la Belgique en premier lieu, il est recommandé de nouer des contacts locaux dans le domaine du digital pour s’implanter durablement. Pour le marché belge par exemple, faire appel à une agence web marketing à Bruxelles est très pertinent, voici pourquoi.

Chaque marché a ses spécificités

Même si c’est d’autant plus vrai quand la barrière culturelle est forte, les différences entre pays existent toujours et il faut s’en préoccuper avant de lancer son entreprise sur un nouveau pays. Les mœurs et méthodes de consommation peuvent condamner un business pourtant florissant dans son pays d’origine. Le maître mot est l’adaptation. Tous les pays européens, même proches géographiquement, ont d’énormes différences en termes de législation parfois, mais aussi dans les types de livraison les plus utilisés, les horaires de consommation, le type de produit adoré ou détesté. C’est pourquoi il est indispensable de connaître une société locale spécialisée dans le développement ou la gestion de site e-commerce.

Adapter son site internet

Cette connaissance du marché local doit s’accompagner de l’adaptation de son site internet à un environnement international. Il existe notamment pour le SEO des prérequis techniques importants pour faire fructifier son business ou au contraire le faire péricliter. En termes de SEO, on se posera notamment la question de la méthode à privilégier pour ses diverses sections nationales : sous-domaine, sous répertoire, ou domaine totalement différent. En termes de contenu, on se demandera s’il est pertinent d’utiliser une balise canonical ou au contraire si chaque contenu doit être indexé et reconnaissable via une balise hreflang. Ces problématiques sont à l’heure actuelle faciles à mettre en oeuvre avec un CMS comme Magento, mais votre partenaire local saura vous accompagner dans d’autres cas.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here